Comment trouver un emploi en communication?

Vous êtes à la recherche d’un emploi en communication? Vous avez informé votre réseau de contacts et mis à jour votre curriculum vitae? Aussitôt ces étapes clés franchies, pourquoi ne pas vous diriger vers les réseaux sociaux.

Les sites de recherche d’emploi sur les réseaux sociaux

L’époque où l’on cherchait un emploi dans les petites annonces du journal est révolue! Les réseaux sociaux sont aujourd’hui indispensables à la recherche d’un poste en communication.

Tout d’abord, il y a le réseau professionnel Linked In. Il peut accroître votre visibilité, et ce, que vous cherchiez un emploi dans le domaine des communications ou dans une autre industrie. Une fois votre profil créé, assurez-vous d’y annexer votre CV et de remplir le champ « compétences et expertise ». Entrez ensuite en relation avec vos anciens collègues de travail et employeurs. Si ces derniers ont apprécié votre travail, peut-être vous adresseront-ils une recommandation…!

Par la suite, on dénombre plusieurs sites de recherche d’emplois au Québec. Ces sites sont aussi accessibles sur Facebook. Entre 5 000 et 26 000[1] internautes souscrivent à ces pages qui affichent les offres directement dans le fil d’actualité de l’abonné. D’un simple coup d’œil, ces derniers peuvent consulter le poste offert, l’employeur ainsi que le lieu de travail. Un hyperlien mène aussi à la description de l’offre et à la date limite des candidatures.

Voici un aperçu de ces sites de recherche d’emploi :

Isarta – Emplois :

Des emplois en communication, en marketing, en vente et en infographie y sont répertoriés. Il est possible de filtrer les offres selon les domaines énumérés ci-dessus.

Ce site publie des offres d’emploi en communication et en marketing. De plus, une section est réservée aux annonces vedettes.

Il s’agit du site de recherche d’emplois du célèbre portail et magazine. On y retrouve des offres dans les domaines suivants : marketing, publicité, relations publiques, médias, événementiel, journalisme, multimédia et design graphique. Les offres d’emploi sont aussi accessibles sur le fil Twitter d’Infopresse.

Grenier aux emplois : 

En plus de répertorier des offres d’emploi dans le vaste domaine des communications, les internautes peuvent consulter différentes chroniques relatives à l’industrie des communications et à la recherche d’emploi. Voici un aperçu de ces chroniques.

D’autres incontournables pour la recherche d’un emploi

  • Les grands sites de recherche d’emploi comme Jobboom et Workopolis ont une section réservée aux offres d’emploi dans le domaine du marketing et des communications.
  • Les sites internet des fédérations, des associations et des municipalités affichent les postes qui sont vacants au sein de leur organisation. Certains de ces sites possèdent un fil RSS, ce qui permet aux internautes de consulter les offres par l’intermédiaire de leur agrégateur de contenu.
  • Les agences de placement et les agences de recrutement en communication, telle l’Entremetteuse.

Pour découvrir d’autres outils permettant de vous démarquer au moment de votre recherche d’emploi, je vous invite à consulter cette page.


[1] Ces statistiques sont disponibles sur la page Facebook de ces sites de recherche d’emploi.

8 commentaires sur “Comment trouver un emploi en communication?

Ajouter un commentaire

  1. Pour avoir fait de le recherche active d’emplois, je dois avouer que recevoir des offres d’emploi via mon compte Facebook m’impressionne beaucoup. Effectivement, je suis membre du groupe de grenier aux emplois sur Facebook. Ainsi, j’ai accès directement à toutes les annonces diffusées sur leur site internet sur mon « mur » Facebook.

    Bonjour la techno et belle initiative!

  2. Excellent repérage! Et pour ceux qui pourraient encore douter de la force du recrutement en ligne, je vous invite à lire l’article de Fabien Deglise sur le sujet. On y apprend entre autres que selon une récente étude réalisée par le Wall Street Journal (2012 : Deglise, 2012), les employeurs cherchent, dorénavant, à connaître l’état de la présence sur la Toile de leurs futurs employés, plutôt que les détails de leurs expériences professionnelles sur papier.

    DEGLISE, Fabien. «Marché de l’emploi: le curriculum vitæ déclassé par le portrait numérique des candidats». Le Devoir, Blogue, Janvier 2012 [En ligne] http://www.ledevoir.com/opinion/blogues/les-mutations-tranquilles/341043/marche-de-l-emploi-le-curriculum-vit-declasse-par-le-portrait-numerique-des-candidats

  3. Excellent article! Pour moi, qui suis en recherche d’emploi, ces outils sont indispensables (malgré le peu d’offres d’emplois en région!)

    Cela dit, personnellement, je ne suis pas convaincue de la totale efficacité de certains. Je trouve par exemple que le site d’Expresso Jobs n’est pas vraiment « user friendly ». À mon avis, la recherche par mots-clés n’est par tout à fait au point…Celui d’Isarta est de loin plus efficace!

  4. Merci Marie-Pier d’avoir mis des liens pertinents de sites de recherche d’emploi! Étant moi-même en recherche d’emploi, je consulte fréquemment ces sites, notamment via les médias sociaux. C’est pratique que ces entreprises aient mis en place des pages Facebook ou des comptes Twitter qui nous informent plus rapidement sur les postes disponibles.

    En communication, aujourd’hui, on peut non seulement faire notre propre recherche d’emploi via les médias sociaux, mais c’est un MUST d’y être bien présent également. Je suis totalement d’accord avec Marie-Ève. Oui, les employeurs regardent notre curriculum vitae papier envoyé par courriel, mais ils vont nous « googler » aussi pour savoir qu’elle est notre présence sur ces réseaux 2.0, ce que nous publions, comment nous écrivons, nos intérêts, et j’en passe. Les médias sociaux donnent une vitrine aux emplois intéressants, mais aussi aux entreprises et aux chercheurs d’emploi eux-mêmes! Faites-vous voir et valoir! 😉

  5. Excellente synthèse. Très utile. Très intéressant d’avoir toutes ces ressources regroupées au même endroit. Merci Marie-Pier!

  6. Il faut aussi penser aux communautés comme la page des Gestionnaires de communautés du Québec, YulContenu ou ProjetJ (pour les postes en journalisme) sur Facebook. Lorsque j’étais en recherche d’emploi, j’ai vu aussi passer certains postes sur twitter pour lesquels une offre n’était pas nécessairement publiée. Il faut être à l’affût… et avoir de bons contacts (eh oui! ceci dit, les contacts « réels » sont d’ailleurs bien utiles pour se forger un réseau…)

    Au-delà de la recherche, il y a aussi le point de se faire voir, d’optimiser son utilisation de LinkedIn par exemple, ou en étant très actif et surtout pertinent dans son domaine sur Twitter ou tout autre réseau social qui peut apporter de la visibilité professionnelle.

    Du reste, bonne chance dans vos recherches!

  7. Plus que Linked et les divers sites Web de recherche d’emplois en communication, c’est l’abonnement à tous ces sites via Facebook qui m’oblige à garder l’oeil ouvert sur ce qui se passe dans le milieu. C’est certain que je consulte mon Facebook chaque matin, alors les annonces d’Isarta ou du Grenier aux emplois apparaissent dans mon feed sans que j’aie à consulter les sites Web. C’est facile puisque ça s’inscrit dans mes habitudes.

  8. @ Marianne : Merci pour le complément d’information! En 500 mots, je n’ai pas pu aborder la question de notre présence sur le Web 2.0. Comme tu l’as si bien dit, il est primordial de prendre part aux discussions afin de se faire valoir auprès des professionnels de l’industrie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :