Une ville comme projet

Fermez-les yeux…si je vous dis Barcelone, Valparaíso,  Porto, Aix-en-Provence, Saint-Pétersbourg que voyez-vous ? De la beauté bien sûr ! Imaginez la découverte par bateau de la Mosquée bleue et de Hagia Sofia … …À coup sûr je vous fais rêver …… Les villes singulières du monde se sont déployées autour de projets architecturaux qui ont donné de la fierté et une qualité de vie à ses habitants.  Celles-ci attirent notre attention, attisent notre désir de voyager.

Que pensez-vous du Royal Ontario Museum avec ses énormes cristaux  signés Daniel Libeskind et le Art Gallery of Ontario de Frank Gehry . Superbes ? J’adore !  Et le périphérique que les Bostonnais ont englouti sous terre : une réussite ! J’en suis jalouse ! Et quel dynamisme ces projets confèrent à ces villes. Parlez-en aux citoyens de Bilbao.

10/10 pour la Suède !

La journaliste Marie-Claude Lortie  dans une article écrit en décembre dernier dans La Presse , nous présente avec enthousiasme des quartiers résidentiels  suédois  avec leurs toits verts, pistes cyclables et architecture échevelée tels Västra Hamnen, « une sorte de laboratoire urbain où se côtoient des projets de pointe, notamment du point de vue énergétique. Au milieu, une tour de 54 étages qui se tord d’un quart de tour en spirale, … Autour, habitations (résidences abordables, studios pour étudiants) bureaux et commerces forment un nouveau quartier qui se déploie comme une ville européenne traditionnelle… ». En Suède la beauté c’est pour tous.

Et Montréal dans tout cela ?

En recevant son prix de meilleur acteur-comédie aux  Golden Gloves, Paul Giametti n’a pu s’empêcher de déclarer son amour de  la ville. Il a bien raison : Montréal est un formidable lieu de création qui  possède une qualité de vie exceptionnelle. Cette ville  regorge d’idées géniales….qui attendent de voir le jour. Et malgré le trauma Taillibert qui talonne les citoyens, quelques projets sont en route : la restauration de l’église Erskine and American par le Musée des beaux-arts, la Place des Festivals , un toit vert pour la station Champ-de-Mars, le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), …le Chum ? Euh….que ferons-nous de l’échangeur Turcot ?

Back to the future !

Mais la ville a déjà été plus audacieuse. Zoom arrière tous : véritable fête de l’architecture: l’Expo 67 a représenté un point tournant dans le développement de Montréal. Vous n’y étiez pas ? Pas grave. Sachez seulement que ce qui s’est fait là, les îles , Habitat 67, le dôme géodésique de Buckminster Fuller etc, était un regard sur un avenir que Montréal  peut encore atteindre!

Montréal : projet rêvé !

Et maintenant si je rêvais Montréal…unique, design et attirante…….je mettrais à profit les étudiants de l’ÉTS pour régler une fois pour tout le pavage des rues du centre-ville. Je profiterais de la construction du Chum pour faire de cet édifice un élément architectural  et signalétique important. Je privilégierais des projets d’aménagements de quartiers verts pouvant accueillir familles et étudiants. Je donnerais plus d’espace à la création. Et vous, que feriez-vous?

2 commentaires sur “Une ville comme projet

Ajouter un commentaire

  1. Quelques jours après avoir lu votre article, j’ai lu dans le journal 24h un petit quelque chose qui pourrait vous intéresser.
    L’architecte Frank Gehry vient de signer, dans le Lower Manhattan, un gratte-ciel de 76 étages, la plus haute structure 100% locative résidentielle à New-York. Le Beekam Tower, situé près du ground zero, est une oeuvre d’art en soi. Les vagues qui ondulent sur la surface de l’immeuble est en fait une inspiration des sculptures de marbres de l’artiste du 17e siècle Gianlorenzo Bernini.
    Je vous laisse donc le plaisir d’Aller constater de vous-même la grandeur du projet!

  2. Grand merci Geneviève pour cette magnifique découverte !

    Certains détracteurs reprochent à Gehry de faire de l’architecture spectacle. Des propos certes réducteurs. Mais cette vidéo démontre bien la complexité et le génie d’un tel projet. ..dont la résultante est aussi une magnifique sculpture. Un apport au monde urbain. Cette réalisation est un exemple éloquent de la transmission du savoir de l’homme à l’homme. Le 17e siècle italien qui inspire le 21e siècle américain……..Si Monsieur Bernini voyait cela !!!!!!

    P.S: Un truc intrigant ….comment cette modulation des matériaux peut-elle se déployer sans affecter la luminosité intérieure de l’édifice?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :