Être créatif dans les délais

Une des compétences primordiales en gestion de projet est la gestion du temps et des délais. Si les délais ne sont pas respectés, il peut arriver que le projet ne soit pas livré. Pour bien gérer notre temps, il faut d’ailleurs apprendre à jongler avec nos ressources humaines, car ce sont eux qui nous aident à livrer le projet. Lorsque l’on rajoute un aspect créatif à l’équation, la livraison des délais est encore plus difficile. Que faire pour aider nos créatifs à livrer à temps?

Les laisser libres ou non?

Pour inciter nos créatifs à livrer la marchandise à temps pour respecter les livrables d’un projet il est important de les informer de la date butoir à laquelle ils doivent livrer leur matériel dès le départ du projet. Sans date, ils n’auront aucune motivation et aucun sentiment d’urgence pour les pousser à la création. Si on les laisse libres de nous fournir des résultats quand bon leur semble il y a beaucoup plus de chance qu’ils s’emportent dans d’autres projets créatifs et qu’ils ne soient pas encouragés à s’occuper de notre projet. Une date, même si elle est contraignante, va aider au respect des délais demandés par les clients.

Leur fournir les bons outils

Il est certain que si on veut les aider à être inspirés il faut leur fournir des outils et des sources d’inspiration. En effet, plus nous avons d’objets, de logiciels, de documents, de résultats, etc. sur notre sujet il faut les fournir au créatif. Pour avoir de bonnes idées rapidement il est certain  qu’être équipé des bonnes informations va leur faciliter la tâche. S’ils sont bien informés sur leur sujet et qu’ils connaissent mieux ce sur quoi ils travaillent, il est certain que des idées leur viendront plus facilement. Dans la vie, lorsque l’on travaille sur quelque chose que l’on connait et qu’on apprécie nous sommes automatiquement plus enclins à être plus efficaces et motivés. C’est la même chose pour les créatifs!

Encourager le travail d’équipe

La créativité a tendance à venir plus facilement lorsque l’on travaille en équipe. Lorsque l’on discute, partage des opinions qu’on brasse des idées et échange des opinions, la créativité est plus facile à activer. Cette notion est souvent observée lorsque l’on encourage les brainstorming de groupe. Pour respecter les délais, il ne faut pas avoir peur de rassembler notre équipe et d’aider le créatif à pondre une idée. Je crois qu’il rapporte plus à une équipe de perdre une heure de travail pour faire un brainstorm que de perdre plusieurs jours de délais, car notre créatif n’a pas d’idée.

Travailler avec des créatifs peut parfois être compliqué, car ils ont besoin d’un environnement de travail particulier pour créer, mais  ils peuvent apporter beaucoup à une équipe et un projet. Il ne faut pas voir la création dans la gestion de projet comme une complication, mais plutôt comme quelque chose qui va rendre le résultat final plus unique. Au final, tout reste dans la balance et l’équilibre du temps, du budget et de la qualité le tout agrémenté de créativité et d’originalité.

Pour en savoir plus :

MCGUINNESS, Mark. Video: Time Management for Creative People, Wishful Thinking, 13 décembre 2011, http://www.wishfulthinking.co.uk/2011/12/13/video-time-management/

JACQUES, Gabrielle,              Gestion en entreprises créatives : quels défis? Infopresse, 7 octobre 2015, http://www.infopresse.com/article/2015/10/7/entreprises-creatives-questions-de-gestion

2 commentaires sur “Être créatif dans les délais

Ajouter un commentaire

  1. J’aime bien le sujet de la panne d’inspiration. Ayant été dans une filière créative auparavant je connais très bien ce phénomène. Parfois les idées ne viennent vraiment pas et c’est la page blanche. La date butoir est aussi d’autant plus stressante. Cependant comme tu le mentionnes le brainstorming est un moyen plus qu’efficace pour susciter la créativité car chacun s’enrichit et une idée bien conçu peu alors fleurir. Je ne pense pas que le brainstorming est une perte de temps mais réellement indispensable et un vrai gain de temps. Aussi, afin de donner quelques billes aux créatifs, si le gestionnaire de projet a des idées créatives il faut les leur partager. Ce n’est pas tant que le gestionnaire va apporter la solution créative mais en donnant des pistes créatives et en s’impliquant dans le processus créatif, les créatifs seront davantage enclin à y réfléchir et à s’impliquer à leur tour. Ils ne partiront pas d’une page blanche décourageante.

  2. Le travail d’équipe est effectivement très important au sein d’une organisation. Le brainstorm est efficace toutefois il faut éviter de perdre du temps à discuter d’idée extraordinaire mais irréalisable. Le gestionnaire peut donc travailler en collaboration avec les créatifs et justement évaluer la faisabilité des idées mises de l’avant. Je suis également d’accord que tout projet doit avoir un échéancier, donc un début et une fin. De cette manière, le gestionnaire s’assure que les livrables seront respectés. De plus, en déterminant une date de fin l’on s’assure que le projet soit réalisé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :