Les Young Lions : une compétition créative en matière de gestion

LES YOUNG LIONS

Samedi le 5 mars 2013, une équipe de jeunes créatifs se donne rendez-vous à 7 h 30 dans un resto rue St-Joseph à Gatineau pour se préparer avant le défi qui leur sera bientôt présenté.

Les rôles sont distribués et expliqués : un directeur de création, un directeur de production, un directeur de la photographie, un réalisateur, un concepteur-rédacteur, un chef de projet et une coordonnatrice. Sept  jeunes issus du monde des communications prêts à recevoir le brief de la compétition des Young Lions du Globe and Mail.

À 9 h le brief est entre les mains de l’équipe : concevoir, réaliser, filmer, monter et remettre une publicité avec une durée et un thème précis.

L’objectif SMART : Remettre, avant le lundi 7 mars 2013 à 9 h, une publicité de 30 secondes ayant pour thème les changements climatiques.

smart

La compétition commence. 

LES DÉFIS

En s’inscrivant au concours, l’équipe avait conscience des règlements et s’était préparée à faire face à des défis de gestion importants :

  • Temps limité (48 h);
  • Ressources limitées nécessitant un plan de ressources humaines sommaire;
  • Budget minimal;
  • Maximiser le potentiel de chacun en s’assurant qu’ils respectent leur rôle.

En découvrant le thème, l’équipe a réalisé qu’elle avait un défi supplémentaire :

  • Travailler sur un thème avec lequel personne n’était familier : l’environnement.

LA GESTION DES RÔLES AU SERVICE DE LA CRÉATIVITÉ

Pour atteindre l’objectif, l’équipe devait viser une bonne gestion des ressources pour maximiser la créativité. Les rôles de chacun ont été associés à des responsabilités précises pour accroître l’efficacité.

rolestableau

LAISSER LA CRÉATION AUX CRÉATIFS ET LA GESTION AUX GESTIONNAIRES

En attribuant des rôles précis, tous les membres de l’équipe ont pu mettre de l’avant leur savoir-faire et leur potentiel. Les forces de chacun ont été utilisées et poussées pour maximiser les chances de réussite du projet.

L’équipe est devenue l’espace de 48 heures, une organisation où la définition des rôles devenait primordiale pour la réussite.

Le chef de projet et la coordonnatrice ont été des personnes essentielles pour l’accomplissement du mandat puisqu’elles permettaient aux rôles créatifs de ne pas avoir à se soucier des détails, de l’échéancier et de la gestion globale.

La compétition des Young Lions du Globe and Mail est un défi de taille pour remettre en perspective l’importance de la gestion de projet dans le but de favoriser le dépassement créatif.

LE DÉFI EN PHOTOS

1 2 3 4 56

À visiter pour en savoir plus sur la compétition : Le site Web des Young Lions

À lire pour en savoir plus sur les défis en matière de gestion des ressources humaines : Guide du corpus des connaissances en management de projet (PMBOK) Chapitre 9

3 commentaires sur “Les Young Lions : une compétition créative en matière de gestion

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tout à fait d’accord avec le fait que la répartition des tâches en fonction des forces et faiblesses de chacun favorise la créativité. De ne pas avoir à se préoccuper de tous les détails du projet permet à chaque membre de l’équipe de se concentrer uniquement sur les tâches qu’il effectue le mieux. En se libérant l’esprit des contraintes liées à la globalité du projet, il va de soi qu’il y a davantage d' »espace » pour la réflexion créative.
    La pression et le stress sont souvent les facteurs qui nuisent le plus à la créativité. Une bonne planification et une bonne gestion de projet peuvent donc les amoindrir.

  2. Ce qui était probablement le plus difficile c’est, comme tu le mentionnes, de respecter les rôles. Les gens ont tendance à vouloir tout faire. C’est là que réside tout le défi communicationnel entre les membres de l’équipe.

    Projet intéressant.

  3. Dans la mesure où il existe une certaine cohésion, une certaine solidarité, je pense qu’il est indéniable que la formation d’une équipe multidisciplinaire (où le rôle de chaque créateur est clairement défini et s’inscrit dans une logique précise) contribuera significativement à l’obtention d’un résultat original. Soutenue par le gestionnaire et une coordonnatrice, l’équipe peut davantage mettre à profit son expertise, libérée de préoccupations plus… administratives, techniques et logistiques.

    Par ailleurs, un « brief » créatif initial clair et stratégiquement solide saura idéalement faire en sorte que le résultat créatif sera pertinent. La créativité, c’est bien. Mais une créativité orientée sur les objectifs à atteindre et consciente de la réalité, c’est mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :